Close

Search Results

Sorry we couldn't find any results for you.

    Loading search results

    Skip to Content

    Beazley entame un partenariat de cinq ans avec le Design Museum

    L'exposition et le concours Beazley Designs of the Year mettront à l'honneur des designs révolutionnaires issus du monde entier

    Beazley, assureur spécialisé, a signé un partenariat de cinq ans avec le Design Museum, qui changera bientôt d'adresse pour intégrer de nouveaux locaux à l'allure spectaculaire à l'ouest de Londres, au mois de novembre. Il s'agit de la plus grande galerie de design contemporain et d'architecture au monde.

    Beazley Designs of the Year comptera parmi les premières expositions organisées sur le nouveau site du Design Museum, à Kensington, lors de son ouverture le 24 novembre. Le travail de candidats rigoureusement sélectionnés y sera présenté à l'occasion du concours annuel de design proposé par le musée. Ce concours de renommée internationale se divise en six catégories : architecture, transport, produit, numérique, mode et arts graphiques.

    Le nouveau nom donné à ces prix convoités, qui seront décernés pour la neuvième fois cette année, rend hommage aux efforts de Beazley, dont l'importante contribution a permis d'améliorer cet événement désormais incontournable dans le calendrier du design. Le sponsoring de cinq ans et le financement de 1 million de livres sterling apportés par Beazley permettront de soutenir le travail du Design Museum de diverses façons, et notamment via:

    • La création d'une plateforme numérique pour promouvoir l'exposition Beazley Designs of the Year en ligne. Les visiteurs auront la possibilité de voter, pour permettre au public du monde entier de participer activement à l'exposition.
    • L'expansion du programme éducationnel du musée, l'une des principales priorités de l'institution dans ses nouveaux locaux plus spacieux. Une importante série de colloques est également prévue : les discussions auront pour ambition d'établir des ponts entre l'univers du design et le domaine de la gestion des risques.

    Deyan Sudjic, directeur du Design Museum, explique : « S'il est intelligent, le design a le potentiel d'améliorer, et souvent de transformer les vies. Il a besoin d'ouverture pour s'épanouir, et c'est pourquoi Londres, l'une des villes les plus ouvertes sur les plans culturel et économique au monde, est l'endroit idéal pour accueillir le Design Museum. Nous apprécions à sa juste valeur la contribution de Beazley alors qu'il nous faut trouver de nouveaux moyens de promouvoir et de communiquer l'importance toujours plus grande du design dans un monde où tout est interconnecté.»

    Andrew Horton, directeur général de Beazley, ajoute : « Nous sommes ravis d'entrer en partenariat avec le Design Museum pour mettre à l'honneur le rôle que le design de qualité joue dans la vie de chacun. Le design est parfois identifié avec des objets tangibles, tels que les ordinateurs, les fournitures de bureau ou les appareils ménagers, mais c'est une perspective beaucoup trop limitée. Le design est tout aussi important dans le domaine des services, comme l'assurance, sans lesquels notre monde s'effondrerait rapidement. Beazley s'engage à fournir des produits d'assurance au design étudié à ses clients du monde entier. »

    La nouvelle a été communiquée le jour où les nominations aux Beazley Designs of the Year ont été annoncées. La sélection, qui met en lumière les meilleurs designs au monde, comprend des œuvres et créations variées, allant de l'abri en kit pour réfugié conçu par la Fondation IKEA au fameux « courtscraper » Via 57 West de Bjarke Ingels à New York, en passant par le projet Post/Biotics, un kit d'analyse domestique permettant au public de tester des substances naturelles en quête de nouveaux antibiotiques. La liste complète des nominations est disponible sur le site web du Design Museum et les lauréats des différents prix seront annoncés en janvier.

    Les nouveaux locaux du Design Museum seront situés dans l'ancien bâtiment du Commonwealth Institute, sur Kensington High Street. Le bâtiment a été transformé par le designer John Pawson et offrira une superficie trois fois supérieure à celle dont le musée s'était jusqu'à présent contenté sur le site de Shad Thames. À cette nouvelle adresse, le musée disposera de trois salles d'exposition, dont une collection permanente gratuite, ainsi que d'espaces dédiés à l'éducation et à l'organisation d'événements.