Close

Search Results

Sorry we couldn't find any results for you.

    Loading search results

    Skip to Content

    Beazley lance "Loss of Attraction", une offre unique sur le marché français de l’assurance du risque terrorisme

    Avec cette offre Beazley propose des garanties couvrant les pertes de profit des établissements suite à une attaque terroriste ou un évènement politique dont ils n’ont pas été directement la cible. Cette offre est destinée notamment aux hôtels, aux restaurateurs, aux centres commerciaux et aux exploitants d'attractions touristiques…

    L'assureur spécialisé Beazley annonce le lancement en France de « Loss of attraction », une offre unique sur le marché français de l'assurance du risque terrorisme. Cette offre couvre les dommages immatériels subis par les centres commerciaux, les hôtels, les restaurateurs et les exploitants d'attractions touristiques situés à proximité d'un site touché par une attaque terroriste.

    Les attentats en France et à l'étranger amènent les entreprises à réfléchir à leurs polices d'assurances. Lors des rencontres AMRAE en février dernier une revendication a émergé de la part des risks managers : des progrès doivent être faits par les compagnies d'assurance pour mieux couvrir le risque de terrorisme. Les entreprises souhaitent notamment que les garanties contre le terrorisme s'étendent à d'autres types de risques comme les pertes de profit suite à un acte de terrorisme dont elles n'ont pas été directement la cible.  

    «Si un site touristique est la cible d'un attentat, les hôtels, les restaurants et les commerces aux alentours, sans être directement touchés par cette attaque terroriste, peuvent être amenés à subir une perte de revenus considérable dûe à une baisse de leur fréquentation et/ou à une annulation de réservations. Ces pertes de revenus peuvent avoir des conséquences catastrophiques pour ces professionnels allant jusqu'à la fermeture des établissements» déclare Mathilde Lecointre, souscripteur risque terrorisme pour Beazley en France.  

    «Depuis plus de 10 ans, Beazley souscrit des risques spécialisés en France. Aujourd'hui, l'engagement de la société sur le marché français est une nouvelle fois réaffirmé avec le lancement de «Loss of attraction», une offre unique et innovante répondant à une véritable demande des entreprises et de leurs risks managers» déclare Julia Popper, Directeur General de Beazley France.  

    Couverture géographique: pertes d'exploitation subies en France ou à l'étranger

    Capacités: jusqu'à 20 millions d'euros par an  

    Entreprises concernées:

    • Les hôtels
    • Les centres commerciaux
    • Les restaurants
    • Les commerçants
    • Les exploitants d'attractions touristiques